COSSIEUX

Accueil LieuxDits Cadastre de 1969 Cadastre de 1825 Sources Vieilles Maisons Habitants de jadis Vie d'antan Evènements Ciments Lyonnais Cartes Postales Ecole de Cossieux Page Artistique Les Moulins Usine Olivier Scierie Sous Chaly

 

Accueil
LieuxDits
Cadastre de 1969
Cadastre de 1825
Sources
Vieilles Maisons
Habitants de jadis
Vie d'antan
Evènements
Ciments Lyonnais
Cartes Postales
Ecole de Cossieux
Page Artistique
Les Moulins
Usine Olivier
Scierie Sous Chaly

 

     Cossieux est un hameau de la commune de Jujurieux situé à l'est à environ 2 Km dans la direction d' Hauteville par la D12 . Du nord au sud il se compose:

Du village dont le centre est la place du Pition

Sous Panissières sur la rive droite du Vieillasseux

Du Closel sur la rive gauche

De La Roche Noire sur la rive droite du Riez

 

Jusqu'au début du XX° siècle il s'étend au hameau Sous Chaly

 

(Cliché P PIQUE)

       Dans un acte de vente de 1427, écrit en latin, on trouve le nom de Cociou

       La référence au nom du hameau figure dans la table des matière des archives de Me Pompée FORNIER pour les années 1597-1598 sous le nom de Cocieu. L'origine en serait latine d'un homme du nom de Coccius [nom propre latin + -iacum, la propriété de Cocius]. Certainement une présence gallo romaine sous la forme d'une "villa" appartenant à cet homme

        Hanezzo écrit dans son livre sur la forêt dans l'Ain:

      " En Celtique le bois ordinaire se disait Coat, Cou, Coas, Coïs, Collet, Couis ; les latins en ont fait Cotir, Cutia, Cotiacum…

      L'Ain a conservé de nombreux spécimens de ces variétés: Coët (Cotia) nous fournit Cocieu, qui dépendait de la Commanderie des Feuillets (bois feuillés), Cossieux…."

      Y a t'il eu un prieuré nommé vers 920 comme le prétend l'Abbé Gringoz dans son ouvrage : "Nos Villages de Bresse et Bugey au temps de Charlemagne". Ceci demeure un mystère pour l'instant.

     Un acte de naissance de 1589 de Montgriffon trouvé il y a peu mentionne deux fois le nom de Pition (ce nom sous diverses orthographes fut utilisé depuis longtemps pour désigner Cossieux).

      A l'origine les maisons  semblent se regrouper au pied du rocher de Curson à l'endroit où dans le vallon, coule le Vieillasseux (Vieil Assec sur un acte référencié dans: "  Titres de la Tour des Echelles (1095-1791) : Documents pour servir à l'histoire de Jujurieux et du Bas-Bugey" / Baron Amédée Maupetit ; Georges Mathieu). Ce vallon va en se resserrant le long du chemin menant au Bévieur, en retrait de la voie  qui conduit à Châtillon de Cornelle (présence de sources). Est-ce dans un souci de protection ou pour laisser des terres cultivables bien exposées au soleil et  en particulier sur le coteau Sous Chêne, Sur Panissières pour y planter de la vigne ou au Clozel pour y faire de la céréale et du chanvre.

      Sur la carte de Cassini (1757 - 1759) on lit Corcieu inversé avec le Bévieur

 

 

Carte Dumaine 1843

(relevés effectués après 1818)

 

 

Années 20

 

En premier plan à gauche: la Cité Rose et au centre le moulin

 

1945 ( vue aérienne)

 

On distingue très nettement, l'usine Olivier à gauche,

à droite les Ciments Lyonnais et en haut le Pittion

           

        Cossieux verra à la fin du XIX° sa population croître avec l'industrialisation (usine Bonnet) et l'implantation de l'usine Olivier .Ce phénomène se poursuivra avec l'usine des Ciments Lyonnais jusqu'à la seconde guerre mondiale. Les années cinquante et soixante verront une dégringolade très nette du nombre d'habitants. Quelques agriculteurs nés au début du XX° y seront encore présents.

 

1974 - Vue de La Goutte

 

(Cliché P PIQUE)

         Vers 1970 avec le phénomène des " Trente Glorieuses" ,un retour vers la campagne va s'opérer et bon nombre de maisons fermées vont à nouveau  être occupées, souvent à titre de résidences secondaires. Parallèlement la construction de nouvelles maisons va donner une nouvelle dimension au hameau. Le début des années 90 marquera l'installation de nouveaux ménages et la réhabilitation d'anciennes demeures. Le cap des années 2000 est passé et le "Papy Boom" permet maintenant l'occupation de toutes les maisons. La vision à nouveau d'enfants présents dans le hameau est tout à fait encourageante sur les lendemains de Cossieux.

 

                     

(Clichés GRIMBOT)

  A travers le feuillage                                                 La croix de Cossieux

Remerciements:

Jacques BILLOUD

Vincent BOLLACHE

Odette COURTOIS

Denise DECAY

Mr MICHEL(Archives départementales - section cadastre )

Henri PANSU

Famille PIQUE

Mr Jean Luc ROBIN

Philippe SOMVILLE

et tous ceux qui par leurs anecdotes ont collaboré à cette réalisation de:

A.J GRIMBOT

 

 Ce site a été conçu à la mémoire de Paulette PIQUE

 

Pour en savoir plus sur Jujurieux: Les Amis du Patrimoine de Jujurieux

Et si vous passer par là n'oubliez pas de visiter le musée CJ BONNET

Découvrez le Bugey avec CARTOPASSION

notre commune: JUJURIEUX

nombre de visiteurs:

 

                                                  

Accueil LieuxDits Cadastre de 1969 Cadastre de 1825 Sources Vieilles Maisons Habitants de jadis Vie d'antan Evènements Ciments Lyonnais Cartes Postales Ecole de Cossieux Page Artistique Les Moulins Usine Olivier Scierie Sous Chaly

 
Sauf mention contraire, la reproduction des informations diffusées par cette application internet d' ARTHUR 2007, est autorisée à des fins non commerciales à condition que la source soit mentionnée. En outre, sauf cas particulier dûment signalé, les informations diffusées sur ce site n'engagent pas la responsabilité d' ARTHUR 2007. Bien que l'objectif d' ARTHUR 2007 soit de diffuser des informations actualisées et exactes, nous ne pouvons garantir le résultat et nous nous efforcerons de corriger les erreurs qui nous seront signalées.

Sauf certains clichés publiés en accord avec leurs propriétaires; cartes postales, photographies, documents et autres appartiennent au fonds GRIMBOT

Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à :

 AJ GRIMBOT.
Dernière mise à jour le : 15 mars 2014.

ARTHUR 2007