Maison COURTOIS

 La maison COURTOIS et sa voisine

         Sur le cadastre napoléonien les deux éléments sont à l'alignement et constituent les parcelles D 1992 et D 1993.En 1836 habite sur la D 1992 Benoit BOLLACHE. La maison sise sur D 1993 appartient aux héritiers de Jean Baptiste BOCCARD, ses enfants issues de son mariage avec Marie CATTIN. Elle sera démolie en partie en 1837 et remodifiée en deux parties. BOLLACHE Benoit à fait acquisition certainement de ce bâtiment où habitait déjà son frère BOLLACHE Jean Baptiste , tailleur d'habits vers 1830.

1836 sur D 1992

Benoit BOLLACHE, cultivateur, 46 ans

Pierrette MARAND, cultivatrice, sa femme, 48 ans

Charles  BOLLACHE, fils, 25 ans

 

1841

Benoit BOLLACHE

Pierrette MARAND

Charles  BOLLACHE

Pierrette JANTON, domestique

1846

Benoit BOLLACHE

Pierrette MARAND

Charles  BOLLACHE

 

1851

 

Benoit BOLLACHE

Charles  BOLLACHE, agriculteur

Françoise LIASSE, femme de Charles, cultivatrice

Augustine BOLLACHE, fille,1 ans vivant du travail de son père

Antoine LAMY, domestique, 13 ans

 

1856

 

Benoit BOLLACHE

Charles  BOLLACHE

Françoise LIASSE

Augustine BOLLACHE

Louis BOLLACHE

 

1861

 

Benoit BOLLACHE

Charles  BOLLACHE

Françoise LIASSE

Augustine BOLLACHE

Louis BOLLACHE

Francisque BOLLACHE, 7 ans

Louise BOLLACHE, 2 ans

 

1866

 

Françoise (Fanchette) LIASSE, chef

Louis BOLLACHE, fils

Francisque (Claude François) BOLLACHE, 4 ans

Louise BOLLACHE, 2 ans

         Son fils Charles marié à  LIASSE Marie Françoise s'y installe avec son père Benoit mais ils décèdent tout deux la même année. La veuve de Charles y vit avec ses cinq enfants .Il est possible qu'elle ait donné à chacun de ses enfants majeurs une moitié de la maison. Sa fille, BOLLACHE Augustine Marie épouse JANET (ou JANNET) Jean Baptiste en 1871.

1872

 

(Marie) Françoise LYASSE , 44 ans,  veuve (Charles) BOLLACHE, Chef de ménage

Jean Baptiste JANET, 24 ans, son gendre, né à Saint Jean le Vieux

Augustine BOLLACHE, 21 ans, mariée à Jean Baptiste JANET le 1° Décembre 1871

Louis BOLLACHE, 17 ans, fils

Francisque BOLLACHE,12 ans, fils

Marie BOLLACHE, 6 ans, fille

Jean BOLLACHE, 3 ans, fils

Marie BILLET, 2 ans, nourrisson née à Lyon

 

 1876

 

« Franchette » LYASSE, veuve BOLLACHE

Marie BOLLACHE

Jean BOLLACHE

 

1881 ?

 

 Il y a vraisemblablement une modification de construction avant 1882

 

1886

 

Françoise LYASSE , journalière

Jean BOLLACHE, fils,  manoeuvre

 

1891

 

Louis BOLLACHE, 37 ans, cultivateur

Marie BICHAT, 33 ans sa femme

Jeanne BOLLACHE, 5 ans, fille

 

 1896 

 

Louis BOLLACHE, cultivateur

Marie BICHAT, sa femme, tisseuse en soie

Jeanne BOLLACHE, fille

 

 1901 

 

Louis BOLLACHE, cultivateur

Marie BICHAT, sa femme, tisseuse en soie

Jeanne BOLLACHE, fille

 

1906 

 

Louis BOLLACHE, cultivateur

Marie BICHAT, sa femme née à Pont d’Ain, cultivatrice

Jeanne BOLLACHE, fille, couturière

Marguerite BICHAT, née à Pont d’Ain, tisseuse chez CJ BONNET

 

        Une mutation indique qu’elle change de propriétaire en 1909 et qu’elle devient à moitié bien de Mr Aimé BERNARD, boulanger à Jujurieux . En 1911 une autre mutation l’attribue à Louis BOLLACHE, fils de Charles, domestique à Sécheron .A t-il racheté la moitié de cette maison peu avant sa mort?

 

1911

 

Marie BICHAT

 

1921

 

Marie Madeleine BICHAT, veuve BOLLACHE née en 1857

 

1926

 

Marie Madeleine BICHAT, veuve BOLLACHE

 

1931

 

Marie Madeleine BICHAT, veuve BOLLACHE, journalière

 

1936

 

Marie Madeleine BICHAT, veuve BOLLACHE dite « la Caporale » habitera dans cette maison jusqu’en 1943 puis elle sera propriété de Mlle BRUNET Joséphine jusqu’en 1968 où elle deviendra propriété de la famille COURTOIS. La partie la plus ancienne, au sud restant aux héritiers MEINIER