Maison BARDE

        Le patronyme PITTION existe à Cossieux avant 1700 . Il s’agit d’une importante famille bourgeoise. Le couple Charles PICTION (peut être originaire du Bévieur)/Philiberte VINOCHE semble s'y installer au milieu du XVII°.Cette habitation appartenait-elle à cette époque à un VINOCHE?

        L'appellation Sieur apparaît avec Etienne PITTION époux de Françoise LAMY vers 1730 il signifie que cet homme vigneron est seigneur, c'est à dire propriétaire .Ses enfants ont pour parrains et marraines de respectables personnages comme Sieur Anthelme TOUBILLON, marchand de Poncin ou Sieur Joseph SAVARIN, notaire royal à Jujurieux , Sieur Gaspard CATTIN, procureur de la justice de Varey , Sieur Guillaume VERDELLET, autre notaire royal à Jujurieux .Dans cette même famille le frère d'Etienne , Joseph  est aussi Sieur. On trouve aussi Benoit fils d'Etienne, charpentier. La plupart sont laboureurs, vignerons, cultivateurs .Marie Rambert PITTION est maître cordonnier à Jujurieux

       En 1825, elle constitue les parcelles D 1979 et D 1980 (voir Maison MASSON). Cette habitation est certainement une maison de maître avec montée d'escalier extérieure et propriété des Sieurs PITTION, bourgeois de Cossieux au XVIII° siècle. En 1836 elle appartient aux héritiers de Benoit  PITTION, fils du Sieur Etienne, charpentier en ce lieu , décédé en 1825 à Cossieux et qui ne semble pas avoir des héritiers directs. Vers 1884 des transformations ont été faites, agrandissant cette demeure et augmentant les dépendances.

1881

 

Il semble qu’à partir de cette période la maison a subi une transformation qui fait qu’elle est en deux parties où vivent les deux ménages

 

Anthelme PITTION , chef , cultivateur

Louise BOLLACHE, sa petite fille

 

Joseph PITTION, son fils, cultivateur

Marie VUARIN, la femme de ce dernier, tisseuse

Louis PITTION, son fils

 

En 1884 les maisons sur les parcelles D 1979 et D 1980 sont une unique propriété, celle  de Joseph PITTION le fils d'Anthelme

 

1886

 

Louise BOLLACHE, veuve , ménagère

Marie VUARIN, 13 ans , sa petite fille

 

Joseph PITTION, cultivateur

Marie VUARIN, sa femme, tisseuse

Louis PITTION, son fils

 

1891

 

Joseph PITTION, cultivateur

Marie VUARIN, sa femme

Louis PITTION, son fils

 

 1896

 

Joseph PITTION, cultivateur

Marie VUARIN, sa femme

 

1901

 

Joseph PITTION, cultivateur

Marie VUARIN, sa femme

Louis PITTION, son fils

 

1906

 

(Claude) Joseph PITTION, chef, cultivateur

Louis PITTION, son fils

Marie BLANC, la femme de ce dernier, 27 ans

Marie Louise PITTION, la fille du couple , 2 ans

 

1911

 

Louis PITTION, chef, cultivateur

Marie BLANC, sa femme

Marie Louise PITTION, fille

Germaine PITTION, fille , 5 ans

 

1921

 

Louis PITTION, chef, cultivateur

Marie (Victorine) BLANC, sa femme

Marie Louise PITTION, fille

Germaine PITTION, fille , 5 ans

 

 

 

1926

 

Louis PITTION, chef, cultivateur

Marie (Victorine) BLANC, sa femme

Germaine PITTION, fille

 

1931

 

Louis PITTION, chef, cultivateur

Marie (Victorine) BLANC, sa femme

Germaine PITTION, fille

 

1936

 

Louis PITTION, chef, cultivateur

Germaine PITTION, fille

 

1946

 

Louis PITTION, chef, cultivateur

Germaine PITTION, fille

 

1952

 

Germaine PITTION

 

1962

 

La maison n’est pas occupée . Elle le sera à la fin des années 60

habitée par Mr BARDE CABUCON  alors époux à la retraite de Marie Louise PITTION